Imprimer cette page

Formation Orthoptiste

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Formation Orthoptiste

L’Orthoptiste est titulaire d’un Certificat de capacité, délivré par le Ministère de l'enseignement supérieur, préparé en trois ans dans un des 15 établissements publics dépendants des facultés de médecine, qui recrutent sur concours.

Métier Orthoptiste

prépa orthoptiste

L’Orthoptiste est titulaire d’un Certificat de capacité, délivré par le Ministère de l'enseignement supérieur, préparé en trois ans dans un des 15 établissements publics dépendants des facultés de médecine, qui recrutent sur concours.

EFESUP prépare les candidats à réussir les concours d'entrée en école d’orthoptie, via une prépa annuelle.

Pour qui ?

Tout titulaire d'un Bac, ou d'un titre admis en dispense, d'une attestation de réussite à l'examen spécial d'entrée à l'université, ou d'un diplôme d'accès aux études universitaires.
Le candidat doit être âgé d'au moins 17 ans au 31 décembre de l'année des épreuves d'admission.

Qualités requises

Poser un diagnostic orthoptique requiert beaucoup de rigueur, de précision technique et des connaissances scientifiques pointues. L'efficacité des exercices de rééducation dépend beaucoup de la qualité du bilan mené par le praticien. La relation de confiance avec le patient est primordiale. Elle permet à l'orthoptiste de vérifier la fiabilité des résultats du traitement à intervalles réguliers.

Un technicien pratique : Généralement, les compétences techniques de l'orthoptiste se complètent de connaissances en ergothérapie et en ergonomie nécessaires à la rééducation et à la réadaptation de personnes malvoyantes.

Un scientifique attentif : La patience et le sens de l'écoute sont autant d'atouts dans ce métier. L'orthoptiste doit faire preuve de souplesse et de psychologie. Ses activités de rééducation nécessitent du tact, afin de donner confiance aux patients et d'obtenir de bons résultats. L'orthoptiste est aussi un professionnel aux connaissances scientifiques et techniques en évolution constante.

Lieux d’exercice et statuts

Une activité technique : L'orthoptiste travaille sur prescription médicale, sous la responsabilité d'un médecin. Il dispose d'appareils d'observation et de nombreux équipements optiques qu'il utilise souvent dans l'obscurité. Il peut se spécialiser dans les bilans d'exploration fonctionnelle (en lien avec les ophtalmologistes) ou participer au dépistage des troubles visuels dans les établissements scolaires.

Libéral ou salarié : Le planning de l'orthoptiste s'adapte à la disponibilité des patients. En cabinet, le plus grand nombre d'heures de travail est assuré tôt le matin et tard le soir. Ce professionnel de la santé peut aussi exercer à l'hôpital, dans une maison de retraite, un établissement d'accueil pour personnes handicapées, un centre de rééducation et de soins... Dans ces cas, les horaires sont plus réguliers.

Salaire

Salaire du débutant : Smic (dans la fonction publique hospitalière). Intégrer le marché du travail

Surtout en libéral : Près de 80 % des 2 400 orthoptistes travaillent en libéral, dans leur cabinet ou en collaboration avec un ophtalmologiste. Les autres sont salariés et occupent un poste dans un hôpital ou dans un centre de soins... Les hommes sont encore peu nombreux à exercer cette profession de l'optique et de la rééducation.

Un emploi selon les régions : Les débouchés varient selon les régions. Mieux vaut bien choisir sa ville et son quartier pour réussir son installation.

Évoluer en se spécialisant

L'orthoptiste peut se spécialiser dans certaines pathologies ou dans certaines techniques de rééducation. Après 4 ans de pratique, il peut aussi préparer le diplôme de cadre de la santé. Ce titre lui permet d'encadrer un service dans un centre de soins ou de former de futurs collègues.

Concours

Pour obtenir le Certificat de capacité d’Orthoptiste, vous devez intégrer un centre de formation qui recrute sur concours : EFESUP vous apporte toute son expertise et l'expérience de son équipe pédagogique, pour vous permettre d'accéder au meilleur classement au concours.

Les Épreuves du Concours d'Orthoptiste

Les épreuves d'admission au concours d'entrée en école d’orthoptiste comportent une épreuve de biologie, une épreuve de physique et un entretien oral.

 

NOTRE FORMATION

La formation commence par un stage de révision et de méthodologie  de  12 heures Maths, Physique.

les matières enseignées avec les professeurs :  Biologie, Physique, Entretien, et contrôles hébdomadaires.

 

Semaine du 14 septembre 2015  à  la semaine de 29 mars 2016.

Vacances : 2 semaines à Noël 2015 et la semaine en Février 2016.

Stage obligatoire : Semaine 02 novembre 2015

Stage obligatoire : semaine du 02 Novembre

 

NB : L' inscription à cette formation impliquera la possibilité de passer les concours de : Orthoptie, Kinésithérapie, Technicien en analyses Biomédicale

Ecoles

Bientôt Disponible